AYR005

ombrelle frou-frou « Bruine »

125,00 €

Cette belle ombrelle vous transporte tout droit dans un tableau d’Edouard Manet, le célèbre peintre impressionniste français !  Elle accompagnera avec chic vos tenues de fête. On aime son mât et sa poignée en bois, le détail de sa forme pagode et son poids très léger (380 gr).

Couleur/motif
  • ecru
  • blanc
  • fleuri
Quantité
Derniers articles en stock

  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • livraison colissimo 3 à 5 jours livraison colissimo 3 à 5 jours
  • SAV SAV
  • Origine France Origine France

Un beau parapluie est un accessoire de mode indispensable pour mettre en valeur et ne pas ternir une tenue élégante, dès que le mauvais temps menace. Fondée en 1868, AYRENS est le plus ancien fabricant français de parapluie et d'ombrelle haut de gamme. Initiateur de lignes « Haute Couture » au début des années 60, AYRENS fournit notamment des marques françaises de luxe. AYRENS se distingue dans le métier de fabricant de parapluie par son savoir-faire rare en matière de découpe et de confection haut de gamme. Les ateliers se situent en Dordogne et possède le label « Entreprise du Patrimoine Vivant », distinguant les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Un parapluie AYRENS intègre depuis plus d’un siècle les impératifs de solidité et de durabilité. Il est d’une qualité irréprochable.
Ce produit vous est livré avec un certificat d’authenticité.

Couleurs 

poignée et mât : couleur bois pour tous les modèles « Bruine »

couverture : écru ou blanc selon le modèle choisi

Le fabricant : Ayrens

Fondée en 1868, AYRENS est le plus ancien fabricant français de parapluie et d'ombrelle haut de gamme. Initiateur de lignes « Haute Couture » au début des années 60, AYRENS dédie son énergie à la conception et à la réalisation de parapluies tendances, solides, aux finitions très soignées.

En savoir plus

L'histoire des parapluies

Le parapluie et l’ombrelle ont commencé à être utilisés au 18ème siècle en France, notamment à Versailles, la cour du roi Soleil, Louis XIV. A l’époque, il s’agit plutôt d’un objet exotique venant d’orient, que d’un véritable usage pour se protéger de la pluie ou du soleil.

En savoir plus

Fiche technique

Longueur
84cm
diamètre ouvert
102cm
poids en gr
380
baleines
fibres de verre
couverture
polyester
poignée
bois
mât
bois
Détail
pourtour réhaussé de frou-frou pour les modèles écru et blanc ; 8 baleines ; poignée droite pour les modèles écru et blanc, poignée courbe pour le modèle à motif fleuri ; ouverture et fermeture manuelle.
Emballage
livré dans son pochon L’atelier Basile

Un beau parapluie est un accessoire de mode indispensable pour mettre en valeur et ne pas ternir une tenue élégante, dès que le mauvais temps menace. Fondée en 1868, AYRENS est le plus ancien fabricant français de parapluie et d'ombrelle haut de gamme. Initiateur de lignes « Haute Couture » au début des années 60, AYRENS fournit notamment des marques françaises de luxe. AYRENS se distingue dans le métier de fabricant de parapluie par son savoir-faire rare en matière de découpe et de confection haut de gamme. Les ateliers se situent en Dordogne et possède le label « Entreprise du Patrimoine Vivant », distinguant les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Un parapluie AYRENS intègre depuis plus d’un siècle les impératifs de solidité et de durabilité. Il est d’une qualité irréprochable.
Ce produit vous est livré avec un certificat d’authenticité.

Couleurs 

poignée et mât : couleur bois pour tous les modèles « Bruine »

couverture : écru ou blanc selon le modèle choisi

Le fabricant : Ayrens

Fondée en 1868, AYRENS est le plus ancien fabricant français de parapluie et d'ombrelle haut de gamme. Initiateur de lignes « Haute Couture » au début des années 60, AYRENS dédie son énergie à la conception et à la réalisation de parapluies tendances, solides, aux finitions très soignées.

En savoir plus

L'histoire des parapluies

Le parapluie et l’ombrelle ont commencé à être utilisés au 18ème siècle en France, notamment à Versailles, la cour du roi Soleil, Louis XIV. A l’époque, il s’agit plutôt d’un objet exotique venant d’orient, que d’un véritable usage pour se protéger de la pluie ou du soleil.

En savoir plus