Les espadrilles pour hommemade in france

Les espadrilles

La fabrication française de l’espadrille se développe dès le 18ème siècle dans les Pyrénées, en Béarn et au Pays Basque. Elle est assurée par des tisseurs de chanvre pour les semelles, et par des couturières pour la toile de lin fermant la chaussure. L’espadrille est alors répandue parmi les ouvriers et les soldats, qui y trouvent légèreté et résistance et se porte avec ou sans long lacets noués autour de la cheville. Dans les années 50, les français sont de plus en plus nombreux à la choisir pour leurs activités de détente et de loisirs : dans le sud, on la porte pour aller danser, travailler, marcher en montagne ou même jouer au rugby !

En savoir plus

La fabrication française de l’espadrille se développe dès le 18ème siècle dans les Pyrénées, en Béarn et au Pays Basque. Elle est assurée par des tisseurs de chanvre pour les semelles, et par des couturières pour la toile de lin fermant la chaussure. L’espadrille est alors répandue parmi les ouvriers et les soldats, qui y trouvent légèreté et résistance et se porte avec ou sans long lacets noués autour de la cheville. Dans les années 50, les français sont de plus en plus nombreux à la choisir pour leurs activités de détente et de loisirs : dans le sud, on la porte pour aller danser, travailler, marcher en montagne ou même jouer au rugby !

En savoir plus